Le Collectif Interassociatif Sur la Santé n’existe plus depuis le 21 mars 2017, s’étant transformé en Union nationale des associations agréées d’usagers du système de santé… dont le nom d’usage est France Assos Santé : jusqu’au lancement de son propre site, en cours de création, retrouvez ses actualités sur leciss.org

AA - +

RECHERCHE

Accueil > S'informer/Echanger > Discussions en cours > Dépassements d'honoraires

Depuis avril 2007, date du rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) sur les dépassements d'honoraires médicaux (rapport n° RM 2007-054P, avril 2007), le CISS exhorte les médecins à plus de retenue, plus de « tact », pour reprendre la lettre du serment d’Hippocrate, dans la facturation de leurs honoraires.

 

La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres et, ne dérogeant pas à ce principe social et moral, la liberté d’honoraires doit s’arrêter là où la liberté des usagers de choisir leurs médecins est hypothéquée à cause du prix des consultations.

Dépassement d'honoraires... le patient n'a pas le CHOIX !

Bonjour,
Je viens d'entendre M. Christian SAOUT sur RTL ce matin.
J'avais rdv hier avec un chirurgien plasticien pour un changement d'implant mammaire dans le cadre d'une reconstruction après CANCER DU SEIN.
Intervention PRISE EN CHARGE par la CPAM à 100 %.
MAIS je serai tout de même redevable des dépassements d'honoraires suivants :
- 1 500 € pour le chirurgien,
- 300 € pour l'anesthésiste.
Je souhaite vous donner davantage d'informations sur :
- l'impossibilité de CHOISIR le chirurgien (j'ai des justificatifs...)
- le cadre TRES PARTICULIER de cette intervention :
avez-vous eu connaissance de "L'Affaire des implants mammaires Poly Implant Prothèse", retirés du marché sur ordre de l'AFSSAPS le 30 mars 2010 ??
Voir le site de notre association : association-ppp.wifeo.com qui comporte plus de 1600 adhérentes et a entamé une procédure judiciaire. Nous pouvons peut-être compléter vos informations et vous pouvez peut-être aussi nous aider dans notre action.

dépassement d'honoraire

bonjour,
je lis avec attention votre propos.
1- cette intervention fait suite à un cancer, je suis pour la prise en charge par la sécu et mutuelle. Dans le cas où ce serait pour 'faire beau' NON
Quant aux dépassements d'honoraires :
pour avoir une possibilité de ne pas s'en voir proposer, IL NE FAUT PAS ALLER EN PRIVE;
Cependant, maintenant qu'ils ont le droit de prendre des dépassements d'honoraire EN SECTEUR PUBLIC, IL FAUT LES REFUSER.
bien sûr, ça n'est pas facile mais il faut mettre les praticiens devant leur obligation de soigner tout le monde sans discrimination de race, de sexe, de riche ou pas riche, etc...la fameuse charte qu'ils signent "le serment d'hypocrate".
pour ma part, j'ai largement besoin des médecins et hôpitaux (malformation congénitale) j'ai 61 ans, j'ai subi 5 interventions cardiaques à coeur ouvert. j'ai été opéré dans les années 60 (début de la chirurgie cardiaque à coeur ouvert en France). Si mes parents avaient dû payer des dépassements d'honoraires, je ne serais pas là pour en parler. lorsqu'il m'a fallut repasser sur le billard à 40 ans puis récemment à 59 ans. j'ai été confronté à cette iniominie demande de D H. Lors de l'entretien préalable avec le chirurgien, dans son bureau, au CHU local, j'ai repris l'ensemble de mes propos concernant mon opposition à régler la somme demandée (5000 francs) Il m'a raconté tout ce qu'ils peuvent nous dire pour justifier leur quasi obligation à faire cette démarche. Enfin, malgré son emploi du temps chargé (trop chargé) il a accepté de m'opérer sans dépassement. Rentré à la maison, j'ai rédigé un courrier avec reprise de mes arguments, des siens et j'ai bien confirmé qu'il n'y aura pas de paiement de DH ni par moi, si je survis, ni par mon épouse en cas de DC.
Quant à ma dernière intervention, il (le même chirurgien) a ouvert mon dossier et, la première pièce écrite du dossier était mon courrier. celui-ci, j'ai pu rapidement constater qu'il était surligné ; donc, il l'aura sûrement relu. Tout ça pour vous dire qu'il FAUT REFUSER les dh en secteur public ; je répète que je ne vais pas de moi-même en clinique. et, si je devais y être envoyé par mon généraliste (ça m'est déjà arrivé), j'ai refusé le rendez-vous pour la raison de DH, j'ai averti mon généraliste qu'il ne m'envoie plus vers 'ses collègues' du secteur. Pourrez-vous m'adresser une documentation sur l'association-ppp-wiféo.com. je serais intéressé à adhérer à une sérieuse association qui dénonce et n'accepte pas les DH comme ne le fait pas la CISS avec son président Mr Saout qui intervient régulièrement sur France 5 'le magasine de la santé' où il n'hésite pas a dire qu'il n'est pas possible d'interdir les DH dans le secteur public parce que, dit-il et lit-on dans la presse, les praticiens partiraient des hôpitaux publics pour aller dans le privé. argument qui tombe quand on sait qu'ils profitent des investissements et qu'ils sont payés par l'administration.Vaste sujet, mais tant que j'aurai encore du souffle, je me batterai sur le 'raquette' autorisé et imposable que sont les DH. Pourquoi je précise imposable ? en effet, si vous êtes d'accord à payer des DH, exigez une facture où ces DH ressortent, et payer par carte bancaire ou chèque, JAMAIS EN ESPECES.

Réponse aux DH

Bonsoir monsieur,

Je conviens de votre argumentaire, c'est évident mais que faire quand seul le privé veut bien intervenir?!!! Car lorsqu'on n'a pas le choix - comme moi - et bien on règle les dépassements d'honoraires libres"- enfin j'ai signé" et même si on s'insurge "comme moi" c'est ça ou rien. Et lorsqu'on souffre, ils abusent. Je me dis aujourd'hui que je ne peux pas payer et donc que je vais attendre et que je vais laisser tomber, à une semaine de l'intervention. Le pire pour moi fut que le médecin anesthésiste ne m'annonce pas lui-même le dépassement qu'il pratiquait. En d'autre circonstance, j'aurais évidemment refusé mais bon, ils savent où toucher. Cependant, je ne lâcherai pas et vérifierai autant que faire se peut si tout est correctement déclaré.
Avez-vous des idées à proposer pour que tout cela cesse?

La valse des DH

Et ca continue de plus belle.Je viens de payer 80€ de DH plus 46€ de consultation pre-anesth. pour une anesthesie benigne qui dure a peine 5 minutes!!!Clinique privee
Par contre l annee derniere a l hopital public R.Salengro(classe 2e H. de France)pour une prothese d une hanche cassee je n ai RIEN paye!!!

La valse des DH

C'est dingue, moi hier j'avais rien à manger et le boulanger m'a fait payer ma baguette .... Ca devrait être demi tarif ou gratuit pour tous ceux qui ont faim ... et puis il se gave assez non ... lol ...

quelle partialité révélatrice d'une profonde méconnaissance!

Quand on sait qu'un plombier ou un serrurier peut vous demander des factures astronomiques pour un dépannage...
Qu'un avocat peut prendre 400€ taux horaire, et les exemples peuvent être poursuivis...
Vous osez alors que vous bénéficiez par ailleurs de la générosité française dans le domaine de la santé, de la compétence de la médecine française, casser du sucre sur le dos des professionnels de santé libéraux?..
Vous êtes la caricature du Français assisté à qui tout est dû.
Critiquez plutôt les footballeurs et leurs salaires exubérants ou encore les mutuelles et leurs frais de gestion anormalement élevés et leurs dépenses en publicité ...
Non content d'être en vie et d'avoir pu bénéficier de soins gratuits à l'hôpital public, il faut que vous veniez ici moudre votre grain amer...
Mais on peut s'interroger sur les raisons de cette amertume, de cette jalousie ?
Votre conclusion montre à quel point vous ne connaissez absolument rien à l'envers du décor.
La profession médicale est REGLEMENTEE, contrôlée par la SECU.
Toutes les recettes qu'elles soient en CB, chèques ou ESPECES sont tracées par la SECU et par les cliniques qui prélèvent des redevances.
Quand bien même un médecin souhaiterait ne pas déclarer un paiement en espèces, il serait déjà averti par son établissement puis en cas de contrôle par la SECU.
Il faut arrêter de prendre les médecins pour des pizzaïolos ou des artisans peu scrupuleux!
Allez donc vous faire soigner ailleurs en Europe, soit vous paierez le vrai prix de la médecine soit vous serez mal soigné.

Comment limiter les dépassements d'honoraires ?

Entendu aussi ce matin sur RTL, le débat avec Christian SAOUT, président du CISS et co-rapporteur du rapport "2011, année des patients et de leurs droits". On peut l'entendre ou le réécouter, à cette adresse : http://www.rtl.fr/actualites/vie-pratique/sante/article/comment-limiter-...
Continuez à défendre les droits des patients et à lutter contre les excessifs dépassements d'honoraires !

Bonjour, j'ai subi 2 interventions

Bonjour,
J'ai subi 2 interventions dernièrement. Comme la loi nous y oblige j'ai vu préalablement l'anesthésiste. 1er praticien, 60 € de dépassement, 2e, 120 €. Il faut savoir que j'ai été opérée dans la même clinique à 1 mois d'intervalle et que l'affectation de l'anesthésiste dépend d'un calendrier interne et non du choix du malade. Lorsque j'ai évoqué le coût au 2e, la personne m'a répondu "j'ai le droit". Merci de m'indiquer ce que je peux entreprendre comme démarche.
Salutations

Merci de ce témoignage qui

Merci de ce témoignage qui illustre les difficultés que posent les dépassements d'honoraires.
Concernant votre demande pour être renseignée sur les démarches de réclamation à entreprendre, nous vous demandons de bien vouloir adresser votre message à notre ligne Santé Info Droits, de façon à ce qu'une réponse individuelle puisse vous être adressée.
Pour cela, rendez-vous sur la page suivante de notre site www.leciss.org/sante-info-droits ou adressez un courrier électronique à santeinfodroits@leciss.org.

Et hop, dépassement à la tête du client !

Bonjour
Maman a dû se faire opérer de la cataracte, son ophtalmologue lui fait signer un papier expliquant qu'elle aura à payer 300 euros pour les deux yeux ! Maman a signé, n'ayant pas compris que cela était de sa poche, le courrier n'étant pas clair, même si ma mère a pris le soin de bien lui poser la question.
Coup de chance, je passais tranquillement un we chez elle et ai pu voir le papier. J'appelle son ophtalmologiste, pour lui demander des explications, et il me parle donc des 300 euros de dépassement d'honoraire en m'expliquant qu'elle avait le choix d'aller dans le public mais que cela prendrait des mois pour obtenir une place.
Je lui explique donc que pour 300 euros de dépassement d'honoraire, je préfère faire jouer la concurrence et l'amener dans une clinique réputée de la capitale où j'ai un ami qui lui fera un prix d'amis et que je peux adresser également tous ces autres patients vers ce même ami. La négociation a donc été possible et ai pu baisser le dépassement au remboursement possible de la mutuelle de mes parents, pour qu'ils n'aient pas de reste à charge ...
Toutefois je déplore qu'il continue à prendre 300 euros, voire parfois 500 euros de dépassement chez une population dont les ressources ne sont pas énormes, pour certains ils vivent juste avec le SMIC dans une cité. Ma mère, depuis, a toujours un exemple qu'elle me cite. Certains sont parfois obligés de renoncer, voire pour d'autres emprunter !

cataracte : "cat-arnaque"

Il y a pire.
Un chirurgien-ophtalmo avait annoncé à un retraité qu'il avait une cataracte dans les 2 yeux et qu'il pouvait être opéré rapidement avec dépassement d'honoraires.
En fait, le retraité n'avait pas la cataracte !
Ce type d'abus a été signalé dans un rapport de l'académie de médecine en avril 2012.
Le retraité bien informé a refusé l'opération, porté plainte et signalé à l'Assurance Maladie.
Le CISS peut-il aider dans cette affaire ?
Merci d'avance.

Porteuse de PIP

boujour ,
je suis porteuse implant PIP,depuis 2007
je voudrais des infos pour rejoindre l'association et porter plainte.

Pour être informée des

Pour être informée des démarches à effectuer, afin d'obtenir réparation du préjudice subi, je vous invite à vous rapprocher de notre ligne Santé Info Droits, en adressant un message, de façon à ce qu'une réponse individuelle puisse vous être transmise.
Pour cela, adressez un courrier électronique à santeinfodroits@leciss.org. Ou bien vous pouvez appele notre ligne au 0810 004 333 (n° Azur) ou au 01 53 62 40 30 (lundi, mercredi et vendredi : 14h-18h ; mardi et jeudi : 14h-20h).

Listing honoraires médicaux

Connaissez-vous un site qui liste pour chaque région tous les médecins et indique leur secteur d'activité ainsi que leurs honoraires si dépassement?
Ce site a été cité dans le Magazine de la santé et je ne sais pas retrouver l'information.

Le site de l'Assurance maladie : "ameli direct"

Vous pouvez trouver ce type d'informations sur les secteurs d'activité de l'ensemble des professionnels de santé sur : http://ameli-direct.ameli.fr/.

Dépassement d'honoraires subtil

Bonjour,
Situation pas du tout exceptionnelle : un médecin généraliste du secteur 1 face à un patient pris en charge à 100%, en consultation dans son cabinet. Par le tiers payant, à l'insu du patient qui ne paie rien et n'a pas de feuille de maladie, le médecin peut indiquer sur la télétransmission le code "visite" au lieu de "consultation". Résultat : 10 euros de plus !...C'est peut-être (sûrement !) malhonnête mais permet discrètement d'augmenter de temps en temps la tarification que d'aucuns trouvent trop faible.

dépassement honoraires

je suis malade du diabète avec beaucoup de complications neurophatie vesicale, avec autosondage, cancer de la prostate à 48 ans. mais les différents dépassements d'honoraires des médecins (300euros urologue, 250 diabétologiste, 456 euros anésthésiste), est-ce normal car je ne peux suivre ; en plus pas remboursé par la mutuelle et cpam. cdt

dépassement honoraire et choix de changer de médecin !!!

on m'a envoyé au chu de Nantes
- 1ère consultation: 97 €
- dernière (alors que j'avais demandé un rdv en secteur public) il m'a demandé 104 €;... je précise que la consultation n'avait rien de + qui justifierait ce prix, que je suis ressortie sans la prescription car il avait oublié; qu'il ne m'a pas dit comment évoluait ma maladie ( je suis atteinte d'une maladie rare) et que la majorité des informations sur ma maladie proviennent d'autres médecins qui me suivent..
j'ai donc réclamé et en fait il me disait de me faire rembourser par ma mutuelle mais je n'ai pas pris le dépassement d'honoraires.
De ce fait, mon médecin traitant me disant à ma demande que j'ai le droit de changer de rhumatologue, le service du chu me dit que je ne peut conserver le rdv de juillet avec mon rhumato et en prendre un autre avec un autre rhumato du même service car "JE PRENDS LA PLACE DE QQ D' AUTRE".
Il faut savoir que j'ai un suivi régulier du fait de mon ttt. Donc le rdv suivant serait par conséquent nécessaire.

Où est du coup la liberté de choisir, de changer de médecin, dans ce contexte de tarifs ? Merci pour votre réponse pour la suite

Sur les dépassements d'honoraires/le choix de changer de médecin

Merci pour votre témoignage.
Si vous souhaitez obtenir une réponse précise et individuelle à votre question, nous vous invitons à vous rapprocher de notre ligne Santé Info Droits, soit en adressant un courrier électronique à santeinfodroits@leciss.org, soit en appelant notre ligne au 0810 004 333 (n° Azur) ou au 01 53 62 40 30, les lundi, mercredi et vendredi de 14h-18h, ou les mardi et jeudi de 14h-20h.

L'équipe du CISS

Les dépassements d'honoraires, une honte !!

Je suis totalement hermétique au dépassement d’honoraire et j’attends du gouvernement une prise en charge total des soins !!
Je suis pré-retraitée, j’ai 62 ans, j’ai travaillé toute ma vie entre 8 à 13 heures par jour, voire plus en qualité d’artisan, en ne prenant qu'une semaine pour accoucher ; malgré tout le travail que j’ai fourni, mes revenus ne m’ont pas permise d’assumer toutes mes cotisations... aujourd’hui avec les 99 € que je touche par mois je ne suis bien sûr pas en mesure de racheter mes points et je ne peux pas me payer des soins dentaires et des soins pour mes yeux !! C’est une HONTE !!! Alors je souhaite bien plus que le refus total d’un dépassement d’honoraire !!

Pourquoi des DH

POSEZ VOUS LA QUESTION POURQUOI Y A-T-IL DES DH.

PCQ LES HONORAIRES DE LA SS EN CHIRURGIE SONT LES MEMES DEPUIS 1995.

PAYEZ-VOUS VOTRE PAIN OU VOTRE ELECTRICITE COMME IL Y A 20 ANS ?

DONC LES MEDECINS AUGMENTENT LEURS HONORAIRES COMME EDF AUGMENTE SES TARIFS....

Pensez-vous que l'on doit payer 23 euros une consultation ???

très chère médecine!!!

Pourquoi les médecins dans les cliniques ne donnent-ils pas leurs "vrais" tarifs? Ce qu'ils demandent, ce que rembourse la sécu, bref un devis ferme et définitif... Le prix du pain a augmenté certes mais pas les salaires et je trouve honteux de mettre un mois de mon salaire pour une opération nécessaire (un genou qui se deboîte), qu'on me fasse payer la visite de suivi sous prétexte qu'elle a lieu 3 semaines+1 jour après l'opération (c'est le chirurgien qui a fixé la date, pas moi!!!)
Finalement, les assurés sociaux sont "pied et poing liés" et à ma connaissance, je n'ai pas encore rencontré un médecin avec des fins de mois "difficiles",qu'on arrête donc le serment "d'hypocrite" et qu'on ose enfin parler de fric!!

Dépassement d'honoraire

Je suis d'accord 23 euros ce n'est pas assez, mais que pensez-vous par contre d'une ophtalmo qui me prend 90 euros de consultation et ensuite 140 euros pour la consultation de mon mari 2 mois plus tard ? Comme je demandais s'il n'y avait pas une erreur, on m'a répondu que non, elle avait augmenté ses honoraires, 50 euros d'un coup, alors que 90 euros me semblait déjà bien lourd.

Parce qu'il y a "dépassement" et "dépassement" d'honoraires, vous ne croyez pas !!!

Et pourquoi...

Personne ne vous oblige à être conventionné.
Le beurre et l'argent du beurre.

Des jambes en or !!! à ce prix !!!!

Bonjour,
J'ai été opérée d'un décollement de rétine. Le dépassement d'honoraires était de 1000€ pour le chir et 150€ l'anesthésiste. J'avais peur de perdre mon oeil donc j'ai accepté. Après deux opérations ratées, je suis allée voir un autre rétinologue qui m'a demandé un dépassement d'honoraires raisonnable à mon sens et il m'a sauvé mon oeil.
La semaine dernière je suis allée voir un Flébologue car je dois me faire opérer des deux jambes pour des varices.
Facture : visite 160€ opération 1400€ pour le chirurgien, 200€ et 170€ pour le marquage la veille de l'intervention, tout cela fois deux pour les deux jambes, donc coût total 3700€. Je suis effarée !!!
Remboursement sécu environ 170€ et mutuelle 300€, reste à charge 2760€ j'ai refusé bien sûr.... Mais son assistante m'a dit que j'avais eu de la chance d'avoir un rendez-vous et que j'étais entre de bonnes mains. A ce prix là je veux bien le croire, enfin j'espère pour ceux qui vont accepter...
J'ai 40 ans et j'ai peur de cette médecine à deux vitesses qui est vraiment réelle et qui est effrayante...

informations

Renseignez vous !!!
Vous ne voulez pas payer de dépassements? Allez à l'hôpital. En secteur public. Vous serez bien soignés et ne paierez rien.
Allez sur le site Améli, posez des questions aux secrétaires quand vous prenez RDV, regardez les tarifs dans les salles d'attente si vous allez dans le privé !!
cessez d'être des pigeons.

oui, mais à l'hopital public

oui, mais à l'hopital public les délais d'attente sont très longs. On nous a annoncé 1 an !!! Quand on souffre, ce n'est pas possible!!!!!!!!!! Donc on n'a pas le choix !!!

Commentaire

Cessez d'être des pigeons !
L'hôpital public soigne bien, efficacement et sans dépassements.
Si vous voulez vous faire soigner dans le privé, renseignez vous ! Demandez les tarifs ! Si c'est trop cher, ne venez pas ! Si un médecin qui prend de trop gros dépassements a une salle d'attente vide, il les baissera !!
Les plus gros dépassements sont pris dans des villes universitaires, là ou se trouvent les meilleurs hôpitaux, étonnant, non ?

Dépassements mérités

Si le prix des consultations étaient décentes, il n'y aurait pas ces problèmes de dépassements d'honoraires.On a trop habitué la population à ne rien débourser. La santé à un coût, quoi qu'on en dise.
Il est étonnant de constater que les gens n'hésitent pas à se ruer sur des gadgets électroniques hors de prix, par contre, sortir 100 euros pour leur santé et c'est des cris orfraies! Je ne suis pas médecin, simplement une patiente!

Dépassements mérités

Je suis une patiente également. Tellement vrai ce que vous dites, Valérie. Il y a toujours de l'argent pour le superflus mais dès qu'on parle santé, ça bloque ... cela devrait être gratuit ! Allez savoir pourquoi !
On oublie trop souvent également les assurances obligatoires des médecins hors de prix. Je me rappelle celle de mon gynécologue affichée dans sa salle d'attente ... + de 20 000 euros par an. Il en faut des consultations !

Certains dépassements d'honoraires sont inacceptables

Pour ma part, je trouve inacceptable que les dépassements d’honoraires et le prix des soins (en particulier dentaires) augmentent sans limite, sans régulation, obligeant des millions de personnes à renoncer à se faire soigner.
Dans un numéro de 60 Millions de Consommateurs daté de mars 2012, il était relevé des dépassements d’honoraires moyens de l’ordre de 680 € pour la pose d’une prothèse de hanche, de 340 € pour une opération de la cataracte, de plus de 1 000 € pour une ablation de la prostate !!!
Voir cette page : http://www.leciss.org/bons-points-mauvais-points/d%C3%A9passements-d%E2%...
Tout le monde n'a pas les moyens de se faire soigner et/ou opérer en déboursant de telles sommes.

A propos des sondages

Ce type de sondage ne veut absolument rien dire. Posons de la même façon la question: "Trouvez-vous normal que le loyer à Paris soit aussi cher?". "Trouvez-vous normal l'augmentation du prix du litre d'essence?". "Trouvez-vous normal que le président de tel ou tel organisme soit aussi bien rémunéré?"

Et pour continuer dans la "provoc":

"Aimeriez-vous gagner au loto?"
"Souhaitez-vous travailler moins et gagner plus?"
"Préférez-vous être riche et en bonne santé que pauvre et malade?"

Entre un service payant et un service gratuit, tout le monde préfère qu'il soit gratuit.

Posez simplement la question de savoir si le métier de médecin n'est pas un métier qualifié, qui réclame une haute technicité et un dévouement constant, posez la question de savoir si ce n'est pas cela que le patient attend, et posez ensuite la question de savoir s'il n'est pas normal que le médecin soit correctement rémunéré pour cela.

Depuis vingt-cinq ans (vous avez bien lu) je pratique l'amygdalectomie au tarif de 86 euros (quatre-vingt-six) comparez ce tarif "normal" avec n'importe quel service de n'importe quel artisan, et posez la question: "trouvez-vous ça vraiment normal?"

Les dépassements ? question d'éthique !!

Jolie argumentation que la vôtre. Il est normal qu'un médecin soit correctement payé pour ses actes et consultations. Mais est-il normal de payer l’équivalent de 10 heures de travail au SMIC pour pouvoir consulter un dentiste ?
L’assurance maladie et le gouvernement répondent "oui".
Est-il normal que nos cotisations servent à payer des dépassements d’honoraires ? Le candidat Hollande s’était engagé à encadrer les dépassements d’honoraires des médecins afin de favoriser l’accès aux soins. Une nouvelle promesse qui partira en fumée si le gouvernement valide cet accord.
Encadrer les dépassements d’honoraires, ce n’est pas les légitimer.
L’accès aux soins, c'est un droit, pas un luxe !

Il a été clairement établi

Il a été clairement établi qu'il n'y avait pas de problème d'acccès aux soins en France, et heureusement.
Par ailleurs, je vous rappelle que si vous ne souhaitez pas être pris en charge dans le cadre du secteur privé, il existe le secteur hospitalier.
Rappelons simplement que plus de 80% des compléments d'honoraires considérés comme abusifs sont issus de l'activité libérale de praticiens exerçant dans le secteur hospitalier.
Enfin, plutôt que de se poser la question de savoir comment imposer d'une quelconque façon aux médecins leurs tarifs, pourquoi ne pas vous demander pour quelle raison votre complémentaire santé que vous payez probablement fort cher, en tout cas surement trop cher pour ce qu'elle vous rembourse, ne couvre en rien ces compléments d'honoraires ? Estimez vous normal que la plupart de ces mutuelles remboursent plus la chambre seul que les compléments d'honoraires de vos médecins ? Quelles sont vos vraies priorités ? Etre pris en charge par des gens compétents et en qui vous pouvez avoir confiance mais dormir avec un voisin de chambre ou passer vos nuits seul mais être pris en charge à la sauvette par un chirurgien débordé qui fait de l'abattage pour s'en sortir?
Enfin n'oublions pas que les actes chirurgicaux ont un coût remboursé par la SS qui n'a pas évolué depuis environ 30 ans alors même qu'il ne vous aura surement pas échappé que la coût de la vie dans cette même période a très significativement augmenté, largement plus que le coût des compléments d'honoraires.

L'accès égal aux soins pour tous n'est plus garanti

"Il a été clairement établi qu'il n'y avait pas de problème d'accès aux soins en France". Ah bon ?! A mon humble avis, et au vu des nombreuses études parues ces derniers temps, c'est plutôt tout le contraire : à cause de la pratique des dépassements d'honoraires, l'accès égal aux soins pour tous n'est plus garanti, les personnes ne disposant pas d'une complémentaire santé ou d'une couverture à minima n'étant pas remboursées. Or, chaque patient doit pouvoir se faire soigner, quelles que soient ses ressources financières.
Une étude de l'Assurance maladie publiée au printemps dernier a alerté sur le montant des dépassements d'honoraires : 2,5 milliards d'euros en 2010. Ils ont plus que doublé en 20 ans.

Dépassement Honoraire

Opéré en sept 2012 de l'épaule rupture partielle coiffe, dépassement de 640€ environ, 8 mois aprés, IRM de contrôle car douleur persistante, double perforation avec rupture itérative et massive de la coiffe en plein corps et assez sévère. On me propose un transfert du grand dorsal afin de me rendre une épaule indolente, mais qui ne me redonnera pas une épaule normale en terme de force de soulèvement, et ceci pour 850€ de DH.
Je me pose une question, que faire ? Me faire opérer ou pas ??
Autre question, une Compagnie d'assurance peut elle m'obliger à me faire opérer pour me payer mes Indemnités Journalières?
En ce moment c'est le cas, et ce depuis le 01/11/2013.

Dépassement d'honoraires abusif

bonjour,

j'ai fait une chute sur la voie publique et je me suis cassé le poignet
et les urgences m'ont envoyé dans un hôpital public et ils n'ont pas voulu me prendre en charge et m'ont envoyé dans une clinique privée. j'ai du payé 300€ au chirurgie en plus des 975€ pour la réduction et la pose d'une plaque pour ma fracture.
Ma mutuelle m'a refusé de me rembourser le dépassement d'honoraires et certaines prestations étant en privé. je n'ai qu'un faible salaire et je n'ai malheureusement pas la possibilité de prendre une mutuelle de 300 qui couvrirait tout. Que faire contre ses pratiques illicites ?

Refuser le sensationnalisme, analyser!

Bonjour,

Je m'étonne, à la lecture de votre site, que vous déplorez (fort justement) la hausse des dépassements d'honoraires mais sans en analyser les causes profondes... la situation est pourtant limpide: les restes à charge des patients augmentent, parce que les honoraires (et du coup les dépassements d'honoraires) des professionnels de santé augmentent en raison de la hausse de leurs charges, mais aussi parce que les remboursements, aussi bien de l'Assurance Maladie que des complémentaires, eux, n'augmentent pas. Croire ou faire croire que les dépassements d'honoraires ne sont dus qu'à l'avidité des soignants n'est pas seulement inexact mais également mensonger, sinon grotesque.
Le CISS préconise des soins de qualité pour tous dans son Livre Blanc. On ne peut que partager cette vision, encore faut-il y mettre les moyens. Et c'est le professionnel qui va s'y atteller, en payant de sa poche pour s'améliorer lui et son outil de travail, dans l'intérêt de ses patients. C'est une obligation déontologique à laquelle la plupart s'y plient volontiers car la qualité de la formation et du matériel rendent l'exercice plus agréable, et les patients le ressentent positivement.
Mais il y a également l'augmentation de charges dites "négatives" auxquelles le professionnel va devoir faire face, et qui vont l'obliger à en répercuter les coûts sur les honoraires demandés aux patients: augmentation des cotisations sociales mais dans certaines spécialités, celles des primes d'assurance en hausse exponentielle depuis l'arrêt Perruche. Il n'est guère étonnant que les spécialités les plus épinglés dans vos rapports soient les anesthésistes, les chirurgiens et les gynécologues, celles qui doivent faire face au risque le plus lourd et payer les primes les plus conséquentes pour simplement pouvoir exercer (pour rappel, tout soignant doit souscrire une RCP pour pouvoir s'inscrire à son Ordre et être autorisé à exercer).
Les marges des professionnels diminuent avec l'obligation de qualité et les contraintes à respecter. Ils ont donc tendance à "compenser" en travaillant plus d'heures, au détriment de leur propre santé et de leur vie de famille, et à augmenter les honoraires et par conséquent les dépassements...
Comment résoudre ce problème crucial, qui pèse sur le budget des patients? Augmenter les prises en charge par l'Assurance-Maladie et les complémentaires, oeuvrer à diminuer les charges des professionnels de santé. Mais cela nécessite à tous ces différents acteurs de travailler de concert, de ne pas se fustiger les uns les autres. Et à ce titre, le CISS, loin du rôle pivot et de modérateur qui devrait être le sien dans ce chantier de grande ampleur, a semble-t-il décidé de faire alliance avec les complémentaires et leurs actionnaires pour faire pression sur les professionnels de santé, dans une logique purement financière. C'est très décevant...

Remboursement de base Cpam pour cataracte

Qui peut me donner la base de la Cpam pour une cataracte, on nous parle de dépassement d'honoraire ok, mais la sécurité sociale, sa base 100 % est de combien ? MERCI

Dépassement d'honoraire

Bonjour,
Voilà mon père va se faire opérer pour mettre une prothése suite a un accident, mais il n'a pu la faire que maintenant car il a attrapé un staphylocoque doré dans un hôpital privé et suite a son rendez-vous aujourd'hui le chirurgien lui annonce 1500 euros de dépassements d'honoraires : est-il en droit de lui demander ces honoraires en sachant que le microbe attrapé est de sa faute ? que peut-on faire pour éviter de payer autant de dépassements d'honoraire?
Merci d'avance

Il faut malheureusement faire jouer la concurrence

Il faut malheureusement faire jouer la concurrence et demander des tarifs à plusieurs médecins afin de payer des dépassements d'honoraires les plus faibles possibles ou pas du tout de dépassement. Mais il ne faut pas être dans l'urgence, ce qui n'est pas toujours le cas. Pas simple.

Dépassement d'honoraires

Il y a dépassement et dépassement d'honoraires ! Quand on me prend 90 euros pour une consultation d'ophtalmo, ce qui est déjà énorme et pour mon mari environ 2 mois plus tard 140 euros, JE DIS BIEN 140 EUROS, croyez-vous que c'est normal. Bien sûr, nous ne mettrons plus les pieds chez cette dame qui pratique dans une polyclinique, mais nous avons le sentiment de s'être fait arnaquer ! Et à qui s'en plaindre ?

charges sociales des médecins prises en charge par la sécu!

Bonjour,

Comment justifier les dépassements d'honoraires par l'augmentation des charges quand on sait qu'une grande partie des charges sociales des médecins sont payées par la Sécurité sociale :
les deux-tiers des charges sociales des médecins généralistes + 5100 € à 9000 € de prime à la performance pour prescrire ce que la sécu leur dicte de prescrire, pas plus pas moins sur l'année + 4500 € de prime pour les spécialistes qui ne pratiquent pas le dépassement d'honoraires à = de 100%!!! cela porte le nom de contrat d'accés aux soins!
Dire que ces informations figurent sur le site AMELI.fr mais personne n'en parle... ces mesures coûtaient 2M d'euros à la Sécu ( donc aux Français) en 2009 (consulter le:rapport à la commission des comptes de la sécurité sociale de juin 2009 la prise en charge des cotisations des praticiens) et cette prise en charge par la Sécurité sociale, qui est financée par les cotisations des Français, a considérablement augmenté depuis!
Cordialement.

Les "charges" des médecins...

Les "charges" des médecins ne sont malheureusement pas constituées uniquement par des charges sociales, mais découlent d'une multitudes d'autres facteurs qui pèsent de plus en plus lourdement avec les exigences d'un exercice moderne et sûr pour les patients: locaux mis aux normes, plateau technique, obligation déontologique de mise à jour des connaissances, sans compter, malheureusement, les primes d'assurances responsabilité civile qui croissent de manière exponentielle dans certaines spécialités du fait du recours croissant des patients au judiciaire en cas de problème...
D'un autre côté, la prise en charge des cotisation sociales des médecins par l'Assurance Maladie repose sur le respect des règles conventionnelles, à savoir "tarifs sécu" pour les médecins de secteur 1 et "honoraires libres mais avec tact et mesure" pour ceux de secteur 2 qui, rappelons-le, n'ont accès à ce secteur qu'après avoir exercé à l'hôpital pour quelques années supplémentaires après leur internat en tant que chefs de clinique (dont le rôle est indispensable au bon fonctionnement de tout établissement hospitalier). La suppression pure et simple du secteur 2 entraînant à terme et par ricochet de graves perturbations dans le fonctionnement des hôpitaux puisqu'il y aura beaucoup moins de postulants à vouloir y exercer !!!
Le véritable problème des dépassement d'honoraires vient de la prise en charge insuffisante du reste à charge par l'Assurance Maladie et les organismes complémentaires malgré des cotisations elles aussi en hautes exponentielles! Ce problème complexe ne peut être résolu par des solutions simplistes et démagogiques comme on l'entend ça et là. Cordialement.

A propos des dépassements

Je suis chirurgien digestif, secteur 2.
Comment dire...il y a une vrai désinformation.
Cette spécialité est déserté par les plus jeunes. Pourquoi?
C'est une des plus difficiles et LA moins rémunérée en terme de cas opératoire. Exemple : je vais passer 3 heures sur une éventration avec mise en place d'une prothèse. Avec tous les temps opératoires que cette intervention suscite, il faut rester ultra concentré.
Remboursement Sécu : 280 euros... Brut.Ce qui au final représente 80 euros.Trouvez vous normal de payer un chirurgien comme ça?
Moi non, et je trouve ça honteux et scandaleux.
Je me mets à la place du patient: effectivement il n'est pas normal non plus que ce soient eux qui financent cet écart entre le prix sécu (ridiculement augmenté de qq euros en 25 ans.. ) et le prix demandé.
Qui doit payer alors ? L'état ? La sécu est en déficit chronique ,la réponse est non.Les mutuelles? La réponse est oui.
Si le dépassement est raisonnable il doit y avoir un accord avec les mutuelles et les Médecins pour qu'il soit intégralement remboursé.
Cela fait 2 ans que je suis installé,la population est CMU à 50 % et je peux vous dire que mon activité est tout juste rentable.Car vous n'avez aucune notion des charges en libéral qui sont colossales.
Cordialement

Eh bien sûr que tous ces gens

Eh bien sûr que tous ces gens n'ont aucune notion des charges du libéral. Quand j'en vois certains râler pour un dépassement de 80 € pour leur santé, alors que ça ne leur pose aucun problème de payer des centaines euros pour leurs smartphones, leurs coupes de cheveux ultra-tendances et leurs télévisions écran plat... C'est évident qu'une fois qu'on a payé tout ça, on ne peut plus payer le médecin... J'ai vécu 2 ans aux Etats-Unis et je conseille à tous les râleurs d'y aller faire un tour pour constater l'état du système de santé là -bas... Une simple consultation chez un spécialiste coûte 300$ et si on n'a pas l'argent de se payer une assurance, on a aucun remboursement... Et ne vous y trompez pas, on va vers cela en France... Le tiers payant généralisé va engendrer un déconventionnement sécu massif, des assurances permettant le remboursement des patients qui vont chez des médecins déconventionnés vont se créer (qui coûteront très cher évidemment)... Les riches pourront aller se soigner avec des délais très courts, les pauvres devront attendre des mois. Et c'est vous, avec votre mentalité qui créez ce phénomène... Essayez de voir plus loin que le bout de votre nez.

Coercition à l'installation

"Les patients du CISS pour la coercition à l'installation"...et bien je suis généraliste depuis plus de 20 ans, installé en Libéral. J'ai fait ce métier par vocation. Mais à ce jour, je frôle le burn out. Surcharge de travail, plus de 50 heures par semaine, 3 semaines au plus de congés par an, un revenu de misère au vue des charges qui ne font qu'augmenter, des obligations nouvelles, des responsabilités croissantes....Aujourd'hui que représente 23 euros...une coupe de coiffeur pour garçon ? 3 fois moins le prix que prend un ostéo alors que ses actes ne sont pas remboursés...Moins que n'importe quel acte de pédicurie...malgré des études que j'ai payées, 10 années de sacrifice.....Obligez nous à présent à nous installer dans les déserts médicaux, là où les bureaux de poste ferment, les écoles ferment...et je vous garantie que bientôt il n'y aura plus un seul médecin généraliste en France....Nous sommes tous au bord du burn out...1000 déplaquages prématurés par an en France, des jeunes médecins qui fuient l'installation en libéral, 3 fois plus de suicides chez les médecins que dans la population générale, des faillites de cabinet chaque mois dans les conseils départementaux de l'ordre...telle est la réalité...A force de dévaloriser, contraindre, interdire, démotiver, vous n'aurez plus de généraliste...75% des installations de médecins en France sont d'origine étrangère...A 23 euros, nous n'avons pas d'autres choix que de faire des heures et de "l'abattage" pour payer nos charges (secrétaire, charges sociales, charges de fonctionnement) et nous sortir un salaire qui n'a rien à envier.. Aucune perspective de retraite (le système est au bord de l'asphyxie)...Alors à 50 ans, j'ai encore quelques dettes à payer et puis j'arrête...je préfère partir faire n'importe quoi d'autre que de continuer à exercer dans ces conditions....et la pression mise par les associations de patients comme la vôtre m'encourage encore plus à dévisser ma plaque...

dépassement d'honoraire

Je suis dégoutté voir écœuré .
Mon fils de 19 ans qui est étudiant a un conflit de la hanche et doit avoir une arthroscopie de la hanche (qui se fait pas à Clermont-Ferrand, donc Lyon), opération programmée début juillet et je reçois les papiers avec 1390 euros de dépassement d'honoraire à envoyer à la mutuelle et rembourse 0 euro... J'ai pas les moyens. ......................... Vive la sécu

Dépassement d'honoraires

Et non, Bertrand : ce n'est pas "Vive la sécu" mais plutôt "non à ces chirurgiens qui dépassent grassement les honoraires sécu!". Sachez qu'en matière d'honoraires (ne riez pas), l'ordre des médecins leur demandent de facturer "avec tact et mesure!".
Un conseil, demandez un autre devis, de préférence dans hôpital public ou mutualiste. Bon courage.

dépassements d'honoraires

Je reviens de chez un docteur chirurgien pour un mini kyste au front. Echographie, vu le généraliste avant, tout le dossier bien préparé
Résultat, 1er Rdv chez le chirurgien qui fera l'incision: 2 min clé en main, pour trouver un moment dans son agenda -> 100€ la consultation !!
J'ai tout annulé. Merci bien. Merci pour la visite de votre magnifique cabinet : de belles toiles, magnifique mobilier, beaux ordinateurs et une belle serrure à l'entrée.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.