Le bon usage du médicament : informations, prévention et quizz pour tester vos habitudes et comportements

Accueil > Bons points / mauvais points > Le bon usage du médicament : informations, prévention et quizz pour tester vos habitudes et comportements
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.

17 mai 2017

Bon Point

Le bon usage du médicament : informations, prévention et quizz pour tester vos habitudes et comportements.

La campagne des Caisses Primaires d’Assurance Maladie
du Haut-Rhin et du Bas-Rhin

 

En février 2017, l’Assurance maladie du Haut-Rhin et du Bas-Rhin  et le Régime social des Indépendants (RSI) ont lancé une campagne thématique sur le bon usage du médicament. Cette initiative s’inscrit dans une « opération de mobilisation pour la sauvegarde de notre système de santé », initiée dès septembre 2016, baptisée « on peut faire mieux », destinée à promouvoir « le juste soin au juste coût ».

 

L’idée de la campagne

Inciter les Français, et les  Alsaciens en particulier,  à diminuer leur consommation et à réaliser que le médicament n'est pas un remède miracle et automatique à travers le message « Les médicaments, c’est pas n'importe comment ! ».

 

Une communication autour de quatre thématiques

- le recours plus systématique aux médicaments génériques ;

- les risques liés à la résistance aux antibiotiques ;

- les risques liés à la iatrogénie médicamenteuse ;  

- le sport, comme alternative à la prise de médicament.

 

campagne médicaments cpam Haut et Bas-Rhin


Quelques chiffres

- Le médicament, c’est près de 20 milliards d’euros de dépenses en France en 2016.

- 10 à 20% des admissions de personnes âgées aux urgences sont tout ou partie liées aux effets secondaires d’un médicament.

- Parmi les personnes de plus de 75 ans vivant à domicile, plus de 40% prennent 5 médicaments ou plus quotidiennement et 53,5% utilisent des médicaments inappropriés.

- 83,40% : c’est le taux de délivrance de médicaments génériques fin 2016 en France. Ce taux est de 81,2% dans le Haut-Rhin et 77,7% dans le Bas-Rhin (dernière caisse du classement national, 10 points derrière la caisse de Loire-Atlantique  à 87,8%).

- La France consomme 30% de plus d’antibiotiques que la moyenne européenne.


La campagne, en pratique

Affichage urbain à Strasbourg, Colmar et Mulhouse ainsi que dans 17 gares du nord au sud de l’Alsace et sur les bus des 3 métropoles alsaciennes, cette campagne vit également dans la presse, sur les réseaux sociaux et dans les cabinets médicaux. 

 

affichage urbain campagne medicaments cpam

 

Un site internet a par ailleurs été créé on-peut-faire-mieux.com

Ce site permet, grâce à une interface ludique et accessible, de comprendre, en tant qu’assuré ou professionnel de santé, en quoi il est important pour la santé de chacun, et pour préserver notre système d’assurance maladie, de recourir aux médicaments adaptés lorsqu’il le faut et seulement s’il le faut.

 

Il est même possible, sur ce site, de procéder à un test, en quelques clics, sur nos habitudes et nos comportements face à diverses situations de santé.

 

Quizz medicaments sur on-peut-mieux-faire.com

 

Voici le résultat du test pour l’une de nos collaboratrices,  Mme  ALTERNATIF :

Vous consommez assez peu de médicaments, et le plus souvent sans vous poser trop de questions, parfois même selon une évaluation toute personnelle de votre état de santé, sans passer par la case  «professionnel de santé». D’ailleurs vous faites assez confiance aux alternatives aux médicaments : homéopathie, phytothérapie… Votre raisonnement oscille entre la recherche d’économie, de simplicité et le souhait de ne pas abuser de médicaments. Attention à ne pas prendre trop à la légère votre santé.

 

La recommandation faite à notre « Mme Alternatif » :

Ce site et le webzine santé "on peut faire mieux" vous permettront d’approfondir vos connaissances sur le bon usage des médicaments. Usez et abusez de sa consultation pour faire mieux !

 

Le bon usage du médicament procède à la fois de la pertinence des prescriptions médicales et de la prudence des usagers. L’approche santé publique de ce site d’information et de sensibilisation permet de promouvoir des messages utiles et de délivrer des conseils pertinents sur le rapport que nous avons les uns et les autres avec le médicament.


Lancez-vous, testez-vous et n’hésitez pas à commenter cette campagne et le site qui lui est attaché.