Le Collectif Interassociatif Sur la Santé n’existe plus depuis le 21 mars 2017, s’étant transformé en Union nationale des associations agréées du système de santé… jusqu’au lancement de son site, en cours de création, retrouvez ses actualités sur leciss.org

AA - +

RECHERCHE

Auto-évaluation d’éventuels effets indésirables dus aux traitements antiparkinsoniens

Accueil > Espace Presse > Actualités > Auto-évaluation d’éventuels effets indésirables dus aux traitements antiparkinsoniens

10 novembre 2016

PARKINSON ET EFFETS INDÉSIRABLES DES TRAITEMENTS


france parkinson logo

Communiqué de presse

 

Paris, le 3 novembre 2016 – France Parkinson lance un outil en ligne d’aide à l’auto-évaluation d’éventuels effets indésirables dus aux traitements antiparkinsoniens.


Les traitements dans la maladie de Parkinson, en contrepartie de leurs bénéfices moteurs pour la personne malade, peuvent provoquer des effets indésirables : addictions aux jeux d’argent, achats inconsidérés, hypersexualité, alimentation compulsive, classements répétés sans but… 14 à 25%(1) des malades ont été confrontés à l’un ou plusieurs de ses troubles dont le caractère souvent intime rend difficile l’échange avec un(e) professionnel(le) de santé et une adaptation du traitement pour mettre fin à ces troubles.

 

Pour faciliter la discussion, France Parkinson lance un autoquestionnaire :

 

http://effetsindesirablesautoquestionnairefranceparkinson.fr

 

autoquestionnaire médicaments France ParkinsonCe nouveau support en ligne permettra aux malades de Parkinson et/ou à leurs proches d’évaluer d’éventuels troubles induits par les traitements antiparkinsoniens en répondant à une quinzaine de questions en toute confidentialité.

 

Cet outil n’a pas vocation à poser un diagnostic mais pourra être le support initiant un échange entre la personne malade et son/sa neurologue.

 

Florence Delamoye, Directrice de France Parkinson précise : « Un outil qui permettra aux malades mais aussi aux proches de s’interroger en toute confidentialité. Mon comportement a-t-il changé, suis-je différent ? Chaque malade, chaque proche peut à un moment se poser des questions. Aborder de front le sujet avec le corps médical n’est pas simple et pourtant il s’agit parfois d’ajuster le traitement. Nous tentons de proposer une piste pour parler librement d’un problème avant qu’il ne devienne grave. »

 

Ce projet a été financé grâce au soutien de l’Agence nationale du médicament et des produits de santé (ANSM) dans le cadre d’un appel à projets compétitif.

 

 

France Parkinson en quelques mots

France Parkinson c’est 70 comités de bénévoles, plus de 350 bénévoles et 10 000 adhérents et donateurs. Créée en 1984, l’association France Parkinson, reconnue d’utilité publique, a pour missions : apporter un soutien aux malades et leurs proches, informer sur la maladie, les traitements et les aides existantes, sensibiliser l’opinion et interpeller les médias, mobiliser les pouvoirs publics, financer, encourager et faciliter la recherche.

Contact Presse : Julie Deléglise, Responsable communication et actions de plaidoyer

06 81 11 77 31 /  j.deleglise@franceparkinson.fr

 

WWW.FRANCEPARKINSON.FR




(1) 17% selon l’étude Parkinson et souffrances de vie, menée à l’initiative de France Parkinson, par le cabinet d’études A+A.